Le son

LE SON EST UNE FORMATION DE TYPE COURT

Ce cycle compte 180 crédits et se déroule en trois ans minimum, soit trois blocs de 60 crédits. C'est un baccalauréat professionnalisant. Il est entériné par un diplôme de Baccalauréat en Son.

Au cours de ces trois années, l'étudiant reçoit une formation polyvalente qui lui fera découvrir les métiers du son.

Ces métiers s'exercent dans plusieurs domaines.

  • Le son musical : L'ingénieur du son enregistre en multipistes des musiciens tant classiques que de variétés. Il effectue ensuite le mixage des sources enregistrées.
  • Le son en radio : L'ingénieur du son assure la gestion de la prise de son et le mixage en direct des sources sonores.
  • Le création sonore et le mixage non synchrone : L'ingénieur du son crée une narration sonore à partir de sons qu'il enregistre et mixe dans le cadre par exemple de fictions radiophoniques.
  • La prise de son liée à l'image : en documentaire, en fiction, en télévision, l'ingénieur du son capte au mieux le son direct en inscrivant son travail au sein d'une équipe de tournage.
  • Le mixage synchrone: en postproduction le mixeur harmonise les plans sonores, mixe les sons directs, les sons seuls, les ambiances et les musiques pour créer l'univers sonore du film. 

La première année du Baccalauréat, qui compte 60 crédits, est une année probatoire au cours de laquelle l'étudiant acquiert les bases théoriques, techniques et artistiques indispensables à la poursuite de son cursus.

Les travaux artisiques représentent 21 crédits et portent sur le reportage, le mixage d'éléments sonores et musicaux, et la fiction radiophonique.

Les cours techniques et scientifiques liés au son (acoustique physique, acoustique physiologique, acoustique musicale, numérisation, synthèse sonore,...) représentent 16 crédits.

La réussite des travaux artistiques et des cours scientifiques est obligatoire pour la pousuite des études.

Le second bloc de 60 crédits se partage entre :

  • 26 crédits de cours portant sur le son ( théorie du mixage, stéréophonie, analyse musicale, acoustique des sales et du bâtiment,...)
  • 4 crédits d'initiation à des techniques et à l'utilisation de périphériques
  • 30 crédits artistiques liés :
    • à la postproduction et au mixage non synchrone
    • aux enregistrements et mixages musicaux (classiques et variétés)
    • à la prise de son en fiction
    • à la prise de son en télévision

 

Durant le troisième bloc de 60 crédits, les étudiants se confrontent à des défis techniques plus complexes qui mettent en jeu leur créativité.

Ils ont la possibilité par choix de cours à option d'approfondir leur formation dans plusieurs des domaines abordés l'année précédente.

Un stage en milieu professionnel favorise leur future insertion dans le monde du travail.

UN SECOND CYCLE DE 60 ECTS :
LE MASTER RADIO-TELEVISION-MULTIMEDIA SON

Les étudiants diplômés du Baccalauréat en Son peuvent moyennant la réussite d'une épreuve artistique pousuivre leurs études dans un second cycle dans le cadre du Master Radio-Télévision-Multimédia Son

Ce Master propose deux options par choix de cours :

La sonorisation de concerts.

L'objectif : former des ingénieurs du son capables de mettre au service de la sonorisation de concert les outils et techniques les plus modernes.

Le mixage et mastering musical.

L'objectif : former des ingénieurs du son capables de maîtriser l'ensemble des étapes qui conduisent au mixage final d'un morceau musical.

 

 

LE SON

Cliquez pour agrandir